SAM 13 – La civilisation de l’End (Partie 1)

Résultat de recherche d'images pour "arabesque simple png"

Image associéePause Musicale

 

 

 

Image associéePrélude

 

 

 

Certains l’auront deviné à la fin de SAM 12, c’est bien de l’End et des ses habitants dont nous allons parler dans ce treizième numéro de SAM ! Dans ce numéro, nous allons tenter d’extraire un maximum d’informations sur l’End et ses habitants : nous allons en effet nous concentrer sur la civilisation de l’End.

https://community-content-assets.minecraft.net/upload/2016-12/bd0ea75cd9da517467cc637efb30950f-videocover.jpg

Tentons donc d’obtenir un maximum d’informations sur cette mystérieuse civilisation !

Image associéeQui sont ses habitants ?

Plusieurs êtres vivants peuplent l’End, majoritairement les Endermen.

Résultat de recherche d'images pour "minecraft shulker"

Résultat de recherche d'images pour "minecraft shulker endermite enderman"

Résultat de recherche d'images pour "minecraft enderman"

D’autres êtres y vivent aussi : le Shulker et l’Endermite (l’Ender dragon a une place à part). Nous expliquerons plus tard comment ils sont rentrés dans l’End.

Image associée

Les bâtiments

Pour commencer nos recherches, étudions les bâtiments qui se trouvent dans l’End ! (nous parlerons plus tard de l’Ender dragon et de ses colonnes d’obsidenne).

Résultat de recherche d'images pour "arabesque simple png"Les villes de l’End

Lors de l’exploration de l’End, on peut croiser relativement souvent des villes de l’End : elles sont composées de salles et de tours. Il y a la salle de base, avec parfois une porte d’entrée si elle se situe au sol, où des bannières sont accrochées à l’extérieur. Ensuite, on retrouve la salle des récompenses, puis la grande salle des récompenses qui contient, tout comme sa version plus petite, des coffres mais aussi un enderchest. On retrouve ensuite différents ponts et quais entre les structures.

Les tours, elles, sont de deux types, une petite et une grande. Dans les deux cas, on y trouve un escalier plutôt difficile ainsi que des shulkers.

Que peut-on tirer de tout ceci ?

Tout d’abord, le non respect de la gravité est très représenté. Bien que la gravité ne s’applique que sur quelques blocs, la plupart des civilisations tentent de construire des structures logiques vis à vis de la gravité. Dans l’End, le but est de montrer fièrement qu’on se fiche de la gravité et qu’on la défie. De plus, les villes reprennent la forme des plants de chorus, réputés pour leurs effets de téléportation : cette plante semble avoir une forte symbolique. Ce comportement visant à défier la gravité et l’espace, même quand il n’y a pas lieu d’être, se nomme l’antigravisme. On peut donc d’ors et déjà dire que les Endermen sont très antigravistes, et voici quelques exemples :

Ce comportement antigraviste peut être dû aux îles flottantes qui, bien que présentes dans l’overworld, sont ici la norme. Ceci, additionné aux Shulkers et aux chorus, qui ont des effets sur la gravité et l’espace, peut donner aux Endermen cette fierté de combattre la gravité et d’imiter le milieu où ils vivent.

Les escaliers des tours semblent bien trop difficiles pour être utilisés, et c’est pourquoi des Shulkers ont été placés : en inversant la gravité, il est bien plus simple de monter. Peut-être même que les end rods n’ont pour but que d’éclairer et non d’être utilisés comme escalier.

Vous remarquerez de plus que les villes sont assez nombreuses dans l’End

Image associée

Chaque rond est une ville

Ceci rejoint le nombre important d’Endermen présents sur place.

Résultat de recherche d'images pour "arabesque simple png"Les navires de l’End

Dans l’End, vous pourrez trouver des bateaux sans voiles et flottants dans les airs (antigravisme). Souvent placés près d’un quai dans une ville, ils contiennent des coffres, un alambic, ainsi qu’un cadre et des élytres.

Si ce bateau existe, et que des quais ont été construits pour lui, c’est qu’il fonctionnait. En effet, d’étranges structures peuvent-être observées dans la cale du navire : deux lignes d’obsidiennes.

File:ShipTreasure15w41b.png

S’agit-il de carburant ? Ce bateau pouvait-il se téléporter ? Je suis d’avis à le penser, car voler ne sert à rien quand on possède des élytres et des enderperles. Il pouvait surement se téléporter sur de très grandes distance, peut-être même au point d’atteindre de nouvelles « dimensions » (en admettant que la Lune et l’End sont une seule et même chose, il ne s’agit pas de dimensions mais de distances inestimables, pouvant être traversées par ce bateau). Pouvait-il, peut-être, aller plus loin encore, vers d’autres dimensions inconnues ? Tout n’est que spéculation, mais donnez votre avis en commentaire !

Une tête d’enderdragon peut être observée à l’avant du bateau. Le fait qu’elle soit présente sur tous les bateaux n’en fait pas un trophée, mais peut-être une source d’énergie ou de téléportation. On sait que ce crâne réagit à la redstone, peut-être reste-il encore à découvrir de lui ?

Image associéeComposition

Les bâtiments sont essentiellement construits à partir de matériaux de l’End, comme la brique de l’End et de purpur (issu du chorus), mais certains matériaux ne sont pas trouvables naturellement dans l’end, comme la laine, le bois, le verre, le cuir, les blaze rods. Comment expliquer leur présence ? Rappelons qu’un portail existe, pouvant faire voyager entre l’End et l’Overworld : ces matériaux proviennent donc sûrement de la colonisation de l’End et doivent être très anciens. L’ensemble de ces ressources peut donc nous guider sur l’avancée technologique de ce peuple. En effet, ils savaient crafter certains objets comme les cadres et les bannières bien avant nous, et savaient même assembler des objets dont le craft nous est inconnu, comme les elytres.

Image associéeColonisation

Sans aucun doute, la colonisation s’est faite via les forts, et donc par ses constructeurs. Le fait que ces forts soient si profondément enfouis sous terre montre que leur but était de protéger leurs habitants de la surface, mais tout ceci sera étudié dans un article consacré aux forts.

Les portails sont toujours fermés, avec de la lave en dessous et des Silverfish pour les protéger : le but est donc de ne plus y rentrer. C’est d’ailleurs par ces portails que les Silverfish sont passés, évoluant en Endermite une fois dans l’end.

Pour savoir qui a colonisé l’End, il faut savoir qui a construit les forts. Rappelons que dans notre SAM 5 sur l’archéologie, nous étions arrivés à la conclusion que les forts avaient été colonisés par les Pigmen. Ce sont donc eux les premiers habitants de l’end. On peut donc expliquer le fait que les Endermen n’utilisent plus leurs bâtiments, bateaux et outils : il s’agit de Pigmen qui ont muté pour devenir des Endermen. Leurs anciennes technologies étant désuètes, les villes ont été abandonnées.

Image associéeConclusion

Cet article étant déjà assez long, la suite de cette étude complète de l’End se fera dans le prochain SAM. En attendant, merci de votre lecture et participez dans les commentaires car la science ne se fait pas seul !