Composé de 7mondes à thème, Minedrasil fait ses premiers pas dans le grand panthéon des serveurs viables et plein d’avenir de la communauté Française. 7 mondes, 7 thèmes, 7 histoires role play différentes et 6 villes à construire au programme.

 

Le concept est simple à assimiler; dans le monde d’Yggrassil, centre du serveur, vous disposez de six téléporteurs de couleur rouge, orange, jaune, vert, bleu et violet. Respectivement Hel, Mid, Asg, Nifl, Muspel et Vana. Le choix s’annonce donc pénible, où faire son point d’encrage ?

Un descriptif s’impose.

  1. Hel, le monde rouge, correspond à une copie montagneuse du Nether. La glowstone y est en masse et la zone est composée d’îles flottantes enflammées qui surplombent un gargantuesque lac de lave.
  2. Mid, en orange, ressemble grossièrement à ce qu’on voit habituellement dans Minecraft excepté que tout est composé de grands plateaux qui se surplombent les uns les autres. Les monstres se cachent en masse dans les replis que forment les strates.
  3. Asg, en jaune, dit l’anarchie laineuse. Des milliers d’îles flottantes minuscules composées de laine blanche. La roche y est rare, la lave inexistante.
  4. Nifl, en vert, le monde des elfes et des fées. La flore domine, présente partout sous forme d’intenses jungles ou de sombres forêts.
  5. Muspel, en bleu, caractérisé par les hautes étendues d’eau. La grande majorité de la zone est baignée dans un large océan, quelques plateaux un peu plus élevés dominent la vue.
  6. Vana, violet, c’est un monde ou règnent les golems et les dragons à l’intérieur des hautes montagnes escarpées que nous offre le paysage tellurique de la zone.
  7. Yggdrasil. Le monde hors du temps, l’endroit où vous apparaissez la première fois, une boule de verre gigantesque où pousse un immense arbre géant duquel vous sortez. Les téléporteurs s’y trouvent.

Il y en a pour tous les goûts, et ça c’est bien, d’autant plus qu’actuellement l’originalité ne se bouscule pas au portillon de la liste des serveurs.

L’histoire du monde est faite de telle sorte qu’elle peut évoluer en fonction des actions des joueurs, par conséquent les guerres que vous mènerez (s’il y en a) seront probablement notifiées pour le déroulement du chapitre suivant. Parlant de guerre, un point assez étrange m’a sauté au visage dès le premier jour où l’équipe du site est arrivée sur les plaines d’Yggdrasil, l’administrateur du serveur nous a expliqué que d’un point de vue RP les changements de monde n’étaient pas pris en compte. Les batailles épiques traîneront peut-être la patte au début vu que pour le moment il n’y a que trois villes, séparées sur différents mondes. Et forcément une guerre sans ennemi c’est un peu moins drôle !

Le capitaine a tout pouvoir sur son navire

Un navire avec un mauvais capitaine est voué à disparaitre, c’est la même chose pour un serveur et son équipe de modérateurs. Parlons-en de cette modération,

Il n’y eut pas dans nos quinze heures de jeux respectives de moments sans modérateurs ou membre gradé de la communauté. La disponibilité est donc satisfaisante, d’autant plus qu’ils vérifient ponctuellement que personne ne triche pour plus d’efficacité.

Malheureusement, la belle équipe est ternie d’un léger manque d’expérience.

 

C’est joli, mais on s’y amuse ?

L’accent est mis sur la beauté de la map, mais est-ce que c’est drôle une fois l’épée en main et l’armure revêtue ?

En fait, une fois les yeux habitués à autant de beauté artificielle, le contenu et le gameplay s’avèrent être tout à fait normaux. Rien de saisissant, comme un serveur qui débute. Les villes n’étant pas encore totalement construites le serveur est dans sa phase de construction et de perfectionnement. Ceux qui aiment Minecraft seront convaincus !

Note : 15/20

Bon !

 

Site : minedrasil.fr

Ip : minedrasil.fr