Cet article est le premier d’une nouvelle série de minis tutoriaux. L’objectif est de vous aider à réaliser des systèmes simples qui existent déjà ou qui sont nouveaux (si c’est le cas, pourquoi pas faire une vidéo d’explication !), de façon très imagée, comme le plan d’un meuble Ikea à construire.
Le système présenté ici, bien qu’inspiré du four industriel de Shouka Seiko, n’a encore jamais été vu. Il aura donc droit à sa vidéo de présentation… Mais avant ça, voici l’article.

 

Lorsque l’on joue en survie, il nous arrive souvent d’avoir besoin de potions pour subsister dans ce monde hostile qu’est Minecraft.
Cependant, les concocter manuellement s’avère souvent peu aisé : il faut accompagner toutes les étapes de fabrication une par une et rester à côté de l’alambic sans se tromper d’ingrédient. De plus, la plupart des machines à potions proposées sur YouTube nécessitent beaucoup de ressources, et font parfois ralentir le jeu…

Nous vous proposons donc aujourd’hui une machine à potions semi-automatique avec beaucoup d’avantages :

  • Compacte
  • Simple à construire
  • Nécessite peu de ressources
  • Cadence de production industrielle : 12 potions produites en 30 secondes !

Voici le monstre :

Ça donne plutôt envie, pas vrai ? On va voir dans un premier temps comment utiliser celle-ci et enfin comment la construire.

 

Présentation et Utilisation​

Cette machine étant semi-automatique, elle nécessite un petit coup de main à prendre.

 

1. Réserve de bouteilles d’eau​

Le coffre situé derrière les wagons est une réserve à fioles d’eau. Il peut aussi jouer le rôle de réservoir à carburant : un alambic nécessite en effet de la poudre de blaze pour fonctionner.

 

Je vous conseille donc de mettre 4 stacks de poudre de blaze lors de la première utilisation, pour permettre aux alambics de fonctionner. Il est aussi possible de les placer manuellement dans les entonnoirs.

 

2. Dépôt des ingrédients​

Le coffre situé au-dessus de la machine est le cœur du système : c’est ici que vous allez déposer vos ingrédients… mais pas n’importe comment.

 

Les potions étant craftées par 4, il faudra positionner les ingrédients 4 par 4 dans l’ordre de leurs utilisations, pour fabriquer vos potions.

Par exemple, pour faire 12 potions de vitesse II, il faudra positionner dans l’ordre :

  • 4 Verrues du Nether
  • 4 Sucres
  • 4 Poudres de pierre lumineuse

Pensez à préparer les ingrédients dans votre inventaire : il est indispensable qu’ils arrivent 4 par 4 dans le coffre, car ceux-ci sont aspirés dès leur arrivée !

 

Une fois ceci fait, vous pouvez actionner le levier, qui permettra de remplir les alambics de bouteilles d’eau !

 

3. Rôle du levier​

Le levier joue un rôle important dans l’automatisation de cette machine.

Lorsqu’il est activé (manche positionné vers le bas), il permet aux fioles du réservoir de remplir les alambics, tout en empêchant celles-ci d’être aspirées par le coffre de récupération.

Lorsque le levier est désactivé (manche positionné vers le haut), les potions présentes dans les alambics sont aspirées par le coffre de récupération, tout en empêchant les fioles d’eau de remplir ceux-ci.

Pour résumer : activez ce levier pour fabriquer vos potions, et désactivez-le pour les récupérer une fois finies. Elles arriveront dans le coffre situé tout en bas de la machine.

 

4. L’intérêt des minecarts à entonnoirs​

Les wagonnets à entonnoirs aspirent les items 4 fois plus vite qu’un entonnoir basique et, lorsqu’ils sont positionnés à cheval sur deux entonnoirs, répartissent de manière parfaitement équitable leur contenu. Très bien pour cette machine !

 

Construction​

Pour construire cette machine, vous aurez besoin de :

  • 27 Blocs solides
  • 12 Entonnoirs
  • 4 Minecarts à entonnoirs
  • 8 Poudres de redstone
  • 6 Coffres
  • 5 Répéteurs de redstone
  • 4 Alambics
  • 4 Barrières en bois
  • 4 Rails de propulsion
  • 1 Levier
  • 1 Torche de Redstone

Commençons par construire une base de 4×5 blocs.

 

Il suffira ensuite de suivre ces plans pour construire chaque niveau (vue du dessus). Pour les plus téméraires d’entre vous, le schematic de cette machine est disponible ici.

 

Une fois ce plan suivi, vous arrivez normalement à ceci :

 

Il manque cependant un élément essentiel à placer : les wagonnets à entonnoir. Pour les placer correctement, il faudra en poser un sur chaque rail de propulsion, puis vous mettre entre ces deux minecarts pour les pousser jusqu’aux barrières. Nous vous conseillons d’enlever temporairement les coffres pour cette phase.

 

Le but de cette étape est de permettre aux minecarts de verser leur contenu dans les 4 entonnoirs sur lesquels ils sont placés.

Il n’y a plus qu’à décorer à votre manière et c’est prêt !

 

Comme dit au début de cet article, ce système n’a encore jamais été vu sur youtube. Comme promis, voici la vidéo de présentation de celui-ci !

Et voilà ! Avec peu de ressources, vous avez maintenant un système de redstone compact et efficace, parfait pour être construit sur des serveurs !

PS : N’hésitez pas à proposer des améliorations ou des idées dans les commentaires !