Comme vous le savez très certainement, nous avons diffusé hier le plus vaste poisson d’avril de l’histoire de notre site. Cette histoire est tellement incroyable que nous devons revenir dessus en détail pour vous raconter comment un candidat à l’élection présidentielle a causé un crash de notre site.

Le 22 mars dernier, j’ai contacté Ez’, l’administrateur du site Minecraft-France.fr, en lui proposant de faire un poisson d’avril commun. Nous en avions déjà fait un il y a quelques années, et tout c’était très bien passé. Nous avons donc créé une conversation privée sur Discord, à laquelle s’est rapidement ajouté SpookyPowa, rédacteur en chef de Minecraft-France, et puis encore plus tard Happlay, d’Epicube. SpookyPowa et moi étions partants pour faire un projet commun, mais nous n’avions pas tellement d’inspiration. Nous avons alors commencé à plaisanter en inventant des articles politiques. Et puis…

L’idée nous a bien plu. Mais elle faisait plus « blague » que bluff potentiel dans ses premières versions. J’ai contacté le QG de Jean-Luc Mélenchon, pour demander s’il était possible d’utiliser son image de manière neutre dans un article bon enfant. Le responsable de la communication numérique de Jean-Luc Mélenchon, Antoine Léaument, m’a rapidement envoyé un message enthousiaste :

Nous avons donc rédigé nos articles, en essayant d’imaginer un tweet qui collerait à un communiqué de presse de Jean-Luc Mélenchon. Notez que sur chacun des sites, l’article est sorti avec un léger décalage, qui correspondait à notre ordre d’arrivée dans le projet. Par conséquent, le faux tweet était légèrement différent dans ses détails (nombre de RT, de j’aime, etc.).

Voici notre version !

Nous avons posté l’article, en prenant soin de changer mon pseudonyme en mon prénom et en camouflant mon grade. Nous avons alors masqué chaque commentaire qui relevait le poisson d’avril. Voilà pourquoi tout au long de la journée certains d’entre vous ont été très surpris d’être les « seuls » à avoir deviné

Nous attendions la confirmation de Jean-Luc Mélenchon, quand tout à coup le résultat a dépassé nos espérances. Un retweet, un tweet et une publication Facebook menaient vers notre article !

Et là, la blague a trop bien marché. L’affluence de la communauté de Jean-Luc Mélenchon a entraîné un crash de la machine, confrontée à une charge hallucinante, même pour nous qui avons quand même une communauté importante. Pour vous donner un ordre d’idée, voici la charge de notre machine ce jour-là :

Vous pouvez facilement voir le moment où JLM a partagé notre article ainsi que les tentatives de remettre le site debout.

Voici en exclusivité la réaction de l’hébergeur lorsque je lui ai téléphoné pour lui expliquer la situation.

Au final, de très nombreuses personnes se sont faites avoir. Notre article a été lu plus de 150 000 fois, ce qui est un chiffre exceptionnel. Si l’on en croit les réponses aux publications de M. Mélenchon, beaucoup de monde sera déçu en apprenant la vérité, ils ne s’attendent pas pour la plupart à un poisson de leur candidat. Voici une sélection de nos commentaires préférés :

Notre troll est même passé en direct sur BFMTV vers 14h, juste avant un discours d’Emmanuel Macron, autre candidat à la présidence, on a pu entendre l’un des présentateurs dire que « Mélenchon allait faire un meeting sur Minecraft », et que plusieurs sites en parlaient (sans nous évoquer précisément ceci dit). Nous sommes également passés sur Reddit France, France 2 dans l’après midi (« un meeting dans un jeu vidéo »), CNews cette nuit.

La plaisanterie a dépassé les frontières françaises, on a ainsi pu relever au cours de la journée des tweets en Espagnol ou en Anglais :

D’autres sites ont également parlé de cela. Nous n’avons pas tout, mais on peut nous voir ici, ici, ici et . Nous avons même semé le doute chez un journaliste de Libération chargé de traquer les « fake news » !

Pourquoi ce choix de Jean-Luc Mélenchon ?

Comme nous l’avions dit dans notre tout premier mail envoyé à l’équipe de campagne de Jean-Luc Mélenchon : « Cette année, nous souhaiterions imaginer un poisson en lien avec l’élection présidentielle. L’article sera bon enfant, sans aucun encouragement ni dénégation de Jean-Luc Mélenchon », nous avons choisi ce personnage politique car il était déjà célèbre pour son meeting « technologique » réalisé avec l’utilisation d’hologrammes. Faire un autre meeting aussi étonnant aurait très bien pu venir de lui, mais également pour sa fervente défense du jeu vidéo :

Nous remercions donc très chaleureusement :

  • Minecraft-France, avec notamment Ez‘, SpookyPowa et Dracotix.
  • Epicube, notamment Happlay et Chekaviah pour son talent sur Photoshop.
  • Yazzart, qui a réalisé la miniature de JLM que vous voyez partout.
  • Jean-Luc Mélenchon, ainsi qu’Antoine Léaument, responsable de sa communication numérique.
  • Manuel Bompard et Guillaume Royer, de l’équipe de Jean-Luc Mélenchon.
  • Arthael, pour l’idée, la coordination et la mise en place de ce projet.