Cet article était un poisson d’avril.

Après le rachat de l’application WhatsApp et de la société porteuse du projet de casque de réalité virtuelle au nom charismatique d’Oculus Rift, Facebook n’en fini pas de sa frénésie d’achats et débourse cette fois-ci plus de 5 millards de dollars afin d’acquérir le studio Mojang, créateurs du célèbre et grandiose jeu, révélateur du genre sandbox, Minecraft.

Alors que Markus Persson, alias Notch, déclarait il y a de cela quelques jours sur Twitter qu’il annulait le projet de portage de Minecraft sur l’Oculus Rift (racheté par Facebook), soi-disant parce qu’il n’avait pas confiance au géant des réseaux sociaux. C’est aujourd’hui avec grande surprise que nous apprenons que Facebook a fait une offre irrefusable de 5 milliards de dollars en cash à celui-ci et qu’il n’a évidemment pas refusé, malgré toute la passion qu’il « avait » pour les jeux et son studio.

Ça change quoi ?

Vous vous demandez certainement qu’est-ce que cela va changer au développement de Minecraft et à toutes les activités qui l’entourent, mais également aux autres jeux du studio.

Premièrement, la direction de celui-ci ne revient plus, ni à Notch, ni à Jeb, ni à quelconque autre membre de l’équipe, c’est un tiers venant directement du comité exécutif de Facebook qui s’en chargera dorénavant. Mais ce n’est pas tout ! Facebook compte bien rentabiliser ces 5 milliards de dollars en donnant un renouveau à Minecraft et en portant celui-ci sur de nouvelles plateformes tel que l’Oculus Rift ou le site de Facebook lui-même (en tant que jeu gratuit), mais également en augmentant le nombre de développeurs.

Cela permettra d’accroître le nombre de mises à jours, de rendre le jeu beaucoup plus stable, d’optimiser le modding et de le remplir de nouveautés. De plus, Mojang aura dorénavant accès à toutes les ressources de Facebook, à savoir des sommes d’argent importantes pour différents projets qui ne tarderont pas à faire surface, mais également à tous leurs réseaux qui permettront à Minecraft d’avoir une énorme base de cross-media et de redevenir le jeu numéro 1.

Attendez-vous donc à voir du Minecraft un peu partout dans les prochains mois, que ça soit à la télé en dessin animé, en BD et en nouvelles versions du jeu sur d’autres consoles et plateformes.